Affaire Zineb Redouane : Le procureur adjoint de la République de Marseille entendu comme témoin

INFO «20 MINUTES» Le procureur adjoint de la République de Marseille André Ribes a été entendu comme témoin dans l’affaire Zineb Redouane

Mathilde Ceilles
Lors d'un hommage rendue à Zineb Redouane à Marseille.
Lors d'un hommage rendue à Zineb Redouane à Marseille. — CLEMENT MAHOUDEAU / AFP

André Ribes, procureur adjoint de la République de Marseille, a été entendu par un juge d’instruction le 22 janvier dernier dans le cadre de l’enquête sur la mort de Zineb Redouane à Marseille, a appris 20 Minutes auprès de l'avocat de la famille de la victime, Me Brice Grazzini et d’André Ribes lui-même.

Cette audition a été réalisée à la suite d’une demande d’acte de Me Grazzini auprès du juge d’instruction du parquet de Lyon en charge de cette enquête.

L’affaire délocalisée à Lyon

Le procureur était présent aux côtés des CRS sur instruction hiérarchique au moment du tir d’une grenade sur l’octogénaire qui avait entraîné son décès, mais sa présence n’avait pas été révélée tout de suite par le procureur de la République de Marseille d’alors, Xavier Tarabeux.

Une situation embarrassante qui avait conduit, entre autres, à la délocalisation de l’affaire vers le parquet de Lyon. Contacté par 20 Minutes, André Ribes indique avoir répondu à la sollicitation de la juge, sans souhaiter commenter davantage.