Nantes : Déjà condamné pour meurtre en septembre, un homme reconnu coupable de viol sur sa fille

PROCES Les faits se seraient déroulés à Nantes en 2011 lors d’une libération conditionnelle

C.A.

— 

La cour d'assises de Loire-Atlantique, à Nantes.
La cour d'assises de Loire-Atlantique, à Nantes. — © Fabrice ELSNER

Un homme a été reconnu coupable de viols sur sa fille mineure par la cour criminelle de Loire-Atlantique. Il a été condamné à douze ans de prison. D’après l’agence Press-Pepper, relayée par France 3 Bretagne, l’accusé était déjà bien connu des services judiciaires.

En septembre 2020, il avait été reconnu coupable de meurtre par la cour d'assises du Morbihan. En 2017, lui et sa compagne avaient tué puis découpé le corps d'un ancien co-détenu avant de tenter de le brûler dans la cheminée. Pour ces faits, le couple avait écopé de trente ans de réclusion criminelle.

L’adolescente de 15 ans aurait été violée à plusieurs reprises par son père

Les faits pour lesquels il était jugé devant la cour criminelle de Loire-Atlantique sont antérieurs à ce drame. Ils se seraient déroulés en 2011 à Nantes, au domicile de l’accusé et de sa fille, alors qu’il était en libération conditionnelle. L’adolescente de 15 ans aurait été violée à plusieurs reprises par son père. Elle l’avait déjà signalé quelques années plus tôt mais la procédure avait été classée sans suite. Pour que la justice la croie, la victime avait prélevé ses excréments après les rapports anaux imposés par son père. Le sperme de l’accusé y a été retrouvé.

Lors de l’audience, ce dernier aurait dénoncé un coup monté par sa fille et son ex-compagne. Les deux femmes étaient absentes de l’audience. Déjà condamné à trente de prison en septembre, Frédéric Catrevaux a été reconnu coupable de viols et a été condamné à douze ans de prison.