Nantes : Après la spectaculaire évasion au CHU, deux suspects incarcérés

JUSTICE Deux personnes sont soupçonnées d'avoir aider la violente évasion et ont été mises en examen

F.B.

— 

L'entrée des urgences du CHU de Nantes.
L'entrée des urgences du CHU de Nantes. — F.Brenon/20Minutes

Ils sont soupçonnés d’avoir participé à la violente évasion d'un suspect faisant l’objet d’un examen de santé, sous surveillance policière, dans la nuit de jeudi à vendredi, aux urgences du CHU de Nantes. Deux hommes ont été mis en examen ce week-end pour complicité et placés en détention provisoire, rapporte Ouest-France. Le premier, âgé de 21 ans, avait été interpellé au moment des faits. Le second a été arrêté quelques heures plus tard grâce aux éléments de l’enquête.

Bien connue des services de police, la personne qui s’est évadée, âgée de 23 ans, est toujours en fuite. Trois policiers et cinq agents hospitaliers avaient été pris à partie par un commando de plusieurs hommes venu chercher le patient au CHU. Huit plaintes ont été déposées pour violences.

Ce coup de force dans un établissement public a choqué bien au-delà des seules victimes. Un appel à manifester, en soutien aux personnes violentées, a été lancé pour mercredi (15 h), devant les urgences du CHU.