Bouches-du-Rhône : Jean-Pierre Maggi, ancien député socialiste, condamné à six mois de prison ferme

JUSTICE L'ancien maire de Velaux et ancien chef des pompiers des Bouches-du-Rhône a été condamné à six mois de prison ferme

M.Cei.
— 
Jean-Pierre Maggi (ici à gauche) est l'ancien maire de Velaux et un ancien député socialiste des Bouches-du-Rhône
Jean-Pierre Maggi (ici à gauche) est l'ancien maire de Velaux et un ancien député socialiste des Bouches-du-Rhône — : VILLALONGA KARINE/SIPA

Selon une information de La Provence, le tribunal correctionnel de Marseille a condamné l’ancien maire de Velaux et ancien député socialiste des Bouches-du-Rhône ​ Jean-Pierre Maggi à trente mois de prison dont six mois ferme qui peuvent s’effectuer sous bracelet électronique.

L’ancien maire était jugé depuis lundi pour avoir favorisé l’embauche et l’évolution de carrière de sa compagne, du fils et du gendre de celle-ci, au sein du Service départemental d’incendie et de secours (Sdis) des Bouches-du-Rhône qu’il a présidé de 1997 à 2013. D’après nos confrères du quotidien régional, l’ex parlementaire écope également d’une peine d’inéligibilité de cinq ans et se voit confisquer son appartement parisien. L’ancien directeur du Sdis a été condamné dans cette affaire à deux ans de prison dont six mois ferme et d’une interdiction d’exercer toute fonction publique pendant cinq ans.