Coronavirus à Marseille : Karine Lacombe visée par une information judiciaire pour diffamation envers Didier Raoult

INFO « 20 MINUTES » La cheffe de service des maladies infectieuses de l’hôpital Saint-Antoine de Paris est visée par une procédure pour diffamation envers le professeur Didier Raoult

Mathilde Ceilles

— 

Karine Lacombe est cheffe de service à l'hôpital Saint-Antoine de Paris
Karine Lacombe est cheffe de service à l'hôpital Saint-Antoine de Paris — Anne-Christine POUJOULAT / AFP

Une information judiciaire a été ouverte contre la cheffe de service des maladies infectieuses de l’hôpital ​Saint-Antoine de Paris Karine Lacombe pour diffamation envers Didier Raoult, a appris 20 Minutes auprès de l’avocat du directeur de l’IHU de Marseille​, Me Brice Grazzini.

Les propos visés ont été tenus par Karine Lacombe à la radio fin juillet où elle affirmait qu’il y avait « des actions en justice pour mensonge devant la commission parlementaire en cours » à l’encontre de Didier Raoult.

Contactée, la procureure de la République de Marseille Dominique Laurens confirme un « réquisitoire introductif » prononcé le 31 décembre dernier dans ce dossier, « sur une plainte avec constitution de partie civile et la consignation versée par Monsieur Raoult ».