Côtes d'Armor: Trois ans de prison pour avoir incendié un bâtiment pour une dette de 50 euros

ENQUETE L'homme avait envoyé un message de menaces juste avant

C.A.

— 

Illustration d'une intervention des pompiers d'Ille-et-Vilaine, ici à Chantepie, près de Rennes, en 2012.
Illustration d'une intervention des pompiers d'Ille-et-Vilaine, ici à Chantepie, près de Rennes, en 2012. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Un acte prémédité. Pour fêter la nouvelle année, un homme a eu la bonne idée d’aller mettre le feu à un hangar agricole où se trouvaient plusieurs véhicules à Lézardrieux, dans les Côtes d'Armor, le 1er janvier. L'incendie​ a été « très violent », selon les gendarmes de Tréguier qui sont intervenus sur place avec de très nombreux pompiers.

Les enquêteurs n’ont pas éprouvé de grandes difficultés à retrouver l’auteur de ce feu. Une heure avant, le fils des propriétaires du bâtiment avait reçu un message de menaces de la part d’une connaissance. Cet homme menaçait de venir brûler son véhicule s’il ne remboursait pas les 50 euros qu’il lui devait.

Interpellé peu après les faits dans la commune voisine de Pleumeur-Gautier, le suspect était alcoolisé et en possession de stupéfiants. Il a été jugé en comparution immédiate et a reconnu les faits. Le tribunal correctionnel de Saint-Brieuc l’a condamné à une peine de trois ans de prison, dont deux avec sursis. Il a été incarcéré à l’issue du procès.