Vannes : Un baron de la drogue condamné à 14 ans de prison ferme

TRAFIC En cavale, l’individu avait été interpellé en septembre 2020 en Espagne

J.G.

— 

Illustration du code pénal, ici au sein de la cour d'assises d'Ille-et-Vilaine, à Rennes.
Illustration du code pénal, ici au sein de la cour d'assises d'Ille-et-Vilaine, à Rennes. — C. Allain / 20 Minutes

Son avocat dénonce dans les colonnes du Télégramme « une peine inédite en France ». Roberto Blanchedent, 32 ans, a été condamné jeudi par le tribunal correctionnel de Vannes à 14 ans de prison ferme pour un vaste trafic de stupéfiants qui s’est déroulé ans le quartier de Kercado entre juillet 2017 et janvier 2019.

Jugé en son absence, le trentenaire, qui a refusé d’être extrait de sa cellule déclarant être malade, a été reconnu coupable d’être la tête de réseau de ce trafic de drogue qui pouvait générer un chiffre d’affaires de 20.000 euros par jour.

Une amende douanière de plus de 500.000 euros

C’est lors d’une vaste opération menée en janvier 2019 par les équipes du Raid et de la police judiciaire que le trafic avait été démantelé. Une quinzaine de personnes avaient été interpellées et d’importantes quantités de drogue saisies.

En cavale depuis septembre 2019 et faisait l’objet d’un mandat international, Roberto Blanchedent avait été interpellé en septembre 2020 en Espagne. Déjà plusieurs fois condamné par la justice pour trafic de stupéfiants, il devra par ailleurs s’acquitter d’une amende douanière de 532.862 euros. Son avocat a indiqué qu’il allait faire appel de la décision.