Rennes : Prison ferme pour avoir espionné son ex en escaladant son balcon

PROCES Il avait déjà été condamné pour avoir frappé son ancienne compagne lorsqu’elle était enceinte

J.G.

— 

Illustration du tribunal de grande instance de Rennes, au sein de la Cité judiciaire.
Illustration du tribunal de grande instance de Rennes, au sein de la Cité judiciaire. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Un homme de 33 ans était jugé mardi devant le tribunal correctionnel de Rennes pour avoir harcelé son ancienne compagne, rapporte Ouest-France. Le 26 octobre, il avait déjà été condamné pour avoir frappé son ex lorsqu’elle était enceinte. Le jugement lui interdisait alors d’entrer en contact avec la victime. Mais le trentenaire n’a pas respecté ses obligations. Dans la nuit du 10 au 11 décembre, son ancienne compagne l’a ainsi surpris sur son balcon en train de l’observer à travers les volets.

Plusieurs voisins ont également raconté que l’individu tournait régulièrement autour de l’immeuble de la victime. Une voisine a même tourné une vidéo où l’on voit l’accusé escalader l’immeuble de son ancienne compagne pour l’observer depuis son balcon. Le tribunal l’a condamné à quatre mois de prison ferme, une peine à laquelle s’ajoute la révocation du sursis prononcé le 26 octobre. L’individu a également interdiction de se rendre à Rennes pendant deux ans.