Perpignan : Un couple soupçonné d’avoir détourné plus de 4 millions d’euros de formations fictives

FRAUDE Une enquête préliminaire a été ouverte pour « escroquerie aux offres de formation professionnelle »

Clara Martot

— 

Des billets de banque. Illustration.
Des billets de banque. Illustration. — Franck Lodi / Sipa

Ce mercredi, un couple résidant à Perpignan a été placé en garde à vue pour escroquerie à la formation professionnelle, selon le parquet de Marseille. Les deux sexagénaires sont en effet soupçonnés d’avoir obtenu 4,3 millions d’euros de remboursement pour des formations fictives. Jamais organisées, ces formations auraient été financées via une société gérée par le couple.

La garde à vue a été supervisée par la section financière de la JIRS du parquet de Marseille, le service régional de la police judiciaire de Montpellier et le GIR Languedoc-Roussillon. Le couple a été remis en liberté, mais les enquêteurs ont saisi près de 500.000 euros en espèces, des pièces en or et plus d’un million d’euros sur des comptes bancaires. Une enquête préliminaire est ouverte pour escroquerie, faux, usage de fausses factures, blanchiment et fraude fiscale.