Morbihan : Un automobiliste condamné pour avoir tué une jeune femme, trainée sur plusieurs kilomètres

ACCIDENT L'homme a expliqué ne pas avoir vu la piétonne dans le brouillard

C.A.
— 
L'entrée du tribunal de grande instance de Lorient, dans le Morbihan.
L'entrée du tribunal de grande instance de Lorient, dans le Morbihan. — C. Allain / 20 Minutes

Le récit d’un terrible drame s’est tenu lundi devant le tribunal correctionnel de Lorient (Morbihan). Un homme âgé d’une soixantaine d’années y était jugé pour avoir percuté mortellement une femme âgée d’une trentaine d’années un matin brumeux de septembre 2017. L’accident s’était produit entre Remungol et Moréac, petites communes situées à cheval entre Lorient et Ploërmel.

Jugé lundi, l’automobiliste était visiblement toujours choqué par cet accident dramatique, comme le rapporte Ouest-France. Il a expliqué avoir aperçu « une masse noire » et senti que son véhicule faisait « de drôles de bruits ». Son pare-brise embué, il roulera pourtant 4,5 kilomètres pour regagner son domicile avant d’alerter la gendarmerie.

Six mois de prison avec sursis

Les enquêteurs découvriront sous l’habitacle du petit utilitaire un corps sans vie, démembré, défiguré. La victime avait entrepris de rentrer à pied après une fête alcoolisée. Lundi, l’automobiliste a été condamné à six mois de prison avec sursis.

Il devra également indemniser la famille de la victime. Son permis de conduire a été annulé pendant deux ans. Depuis l’accident survenu il y a plus de trois ans, l’homme ne souhaite plus reconduire.