Lorient: Un adjoint de sécurité condamné pour corruption de mineures

PROCES Suspendu de la police, le jeune homme a été condamné à dix-huit mois de prison avec sursis

J.G.

— 

L'entrée du tribunal de grande instance de Lorient, dans le Morbihan.
L'entrée du tribunal de grande instance de Lorient, dans le Morbihan. — C. Allain / 20 Minutes

Un jeune homme de 27 ans était jugé lundi devant le tribunal judiciaire de Lorient pour corruption de mineures, rapporte Ouest-France. A l’automne 2016, l’accusé avait commencé à échanger avec des jeunes filles mineures sur les réseaux sociaux avec des conversations très souvent orientées sur le sexe. Placé sous contrôle judiciaire dans le cadre de cette affaire, l’homme a de nouveau fait l’objet de poursuites pour des faits similaires alors qu’il était en poste comme adjoint de sécurité en région parisienne.

Lors de l’audience, les experts et la partie civile ont décrit un homme « cynique et calculateur », qui considérait les femmes comme « des objets sexuels ». Suspendu de la police, il a été condamné à dix-huit mois de prison avec sursis. Il devra également verser 2.000 euros aux deux victimes avec qui il a interdiction d’entrer en contact et il ne pourra plus exercer d’activité impliquant des mineurs pendant dix ans.