Rennes : Un ostéopathe condamné pour s’être exhibé devant ses collaboratrices

CORRECTIONNEL Le quadragénaire prétextait des douleurs testiculaires pour exhiber son sexe dans son cabinet

J.G.

— 

Illustration du tribunal de grande instance de Rennes, au sein de la Cité judiciaire.
Illustration du tribunal de grande instance de Rennes, au sein de la Cité judiciaire. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Un ostéopathe d’une quarantaine d’années exerçant dans la région rennaise était jugé jeudi devant le tribunal correctionnel pour des faits d’exhibition sexuelle et de harcèlement sexuel, rapporte Ouest-France. Le professionnel était accusé de s’être exhibé plusieurs fois devant ses collaboratrices dans son cabinet entre 2014 et 2020. Il prétextait à chaque fois des douleurs testiculaires avant de leur montrer son sexe.

Les trois victimes ont également évoqué des propos crus et déplacés ainsi que des regards insistants et des manipulations suspectes à l’encontre de certaines patientes. Le tribunal l’a condamné à douze mois de prison avec un sursis probatoire de deux ans. Il a également interdiction d’exercer durant cette période et devra se soumettre à des soins.