Marseille : Un vaste réseau de vols de véhicules démantelé par les gendarmes

ENQUETE Une centaine de véhicules ont été retrouvés lors des perquisitions

N.B.

— 

Le lieu où les perquisitions ont eu lieu, dans les Bouches du Rhône
Le lieu où les perquisitions ont eu lieu, dans les Bouches du Rhône — Gendarmerie du Gard

Sept suspects ont été interpellés lundi à Marseille et à Aubagne (Bouches-du-Rhône), dans une enquête sur des vols de bateaux, survenus cet été, au Grau-du-Roi et à Saint-Laurent d’Aigouze (Gard), ont indiqué les gendarmes du Gard, jeudi.

Plus de 200 gendarmes, épaulés par le GIGN, ont participé à cette opération.

Une centaine de véhicules volés découverts

Des perquisitions ont permis aux gendarmes de découvrir un vaste réseau de vols de véhicules en tout genre : 14 bateaux, 12 moteurs de bateaux, ainsi qu’une centaine d’autres véhicules, dont une grande partie en pièces détachées, ont été retrouvés.

Le lieu où les perquisitions ont eu lieu, dans les Bouches du Rhône
Le lieu où les perquisitions ont eu lieu, dans les Bouches du Rhône - Gendarmerie du Gard

Par ailleurs, les enquêteurs ont découvert dans les Bouches-du-Rhône de l’argent liquide, une arme de poing et des munitions, mais aussi du matériel permettant de refrapper les plaques d’immatriculation et de « maquiller » les véhicules volés.

Ce vaste réseau, qui officiait depuis une friche industrielle à l’abandon, est accusé d’avoir « une dimension internationale » : certains véhicules auraient été envoyés à l’étranger.