Saint-Brieuc : Un père jugé pour avoir secoué mortellement son fils de cinq semaines

ASSISES Le jeune homme de 25 ans encourt trente ans de réclusion criminelle devant la cour d’assises des Côtes-d’Armor

J.G.

— 

Illustration de la salle d'audience de la cour d'assises d'Ille-et-Vilaine, à Rennes.
Illustration de la salle d'audience de la cour d'assises d'Ille-et-Vilaine, à Rennes. — C. Allain / 20 Minutes

Un jeune homme de 25 ans est jugé depuis mardi devant la cour d’assises des Côtes-d’Armor pour violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner, rapporte Ouest-France. Il est accusé d’avoir mortellement secoué son bébé de cinq semaines en mai 2016. Toxicomane tout comme sa compagne, l’individu avait donné plusieurs versions lors de sa garde à vue, expliquant notamment avoir été pris de « panique » alors qu’il gardait seul son fils.

Après lui avoir donné un bain, le père aurait trouvé son bébé apathique et l’aurait alors secoué « pour essayer de le faire revenir », avait-il expliqué. Transporté en urgence à l’hôpital, le bébé était décédé quelques heures plus tard. Le verdict de la cour d’assises est attendu jeudi dans cette affaire. L’accusé encourt jusqu’à trente ans de réclusion criminelle.