Gard : Mis en examen après avoir forcé un barrage de gendarmes à Roquemaure

ENQUETE L'homme a été écroué pour tentative de meurtre

N.B.

— 

Illustration d'une voiture de la gendarmerie.
Illustration d'une voiture de la gendarmerie. — E. Frisullo / 20 Minutes

Un homme, soupçonné d’avoir provoqué un accident en forçant un barrage de gendarmes, le 2 décembre, à Roquemaure (Gard), a été mis en examen pour tentative de meurtre et écroué, a appris 20 Minutes auprès d’Eric Maurel, le procureur de la République de Nîmes.

Soupçonné d’avoir commis une tentative de cambriolage à Laudun l’Ardoise, l’homme avait fui à bord d’un véhicule, engageant une folle course-poursuite avec les forces de l’ordre, « prenant tous les risques », avaient expliqué les gendarmes.

Les gendarmes ne sont pas blessés

Sur une route nationale, près de Roquemaure, le fugitif est accusé de n’avoir pas obtempéré à un barrage, et d’avoir provoqué un accident, en percutant de face un véhicule de la gendarmerie. La voiture du suspect s’est immobilisée sur le toit, et l’homme a été interpellé, puis placé en garde à vue, après un bilan médical de contrôle.

Les deux gendarmes ne sont pas blessés, mais « le choc a été violent et aurait pu avoir de graves conséquences », avaient précisé les forces de l’ordre.