Finistère : Un agriculteur condamné pour des conditions d’élevage déplorables

MALTRAITANCE ANIMALE Des cadavres d’animaux et de la viande avariée avaient été retrouvés dans son exploitation

J.G.

— 

Illustration de vaches laitières dans une ferme de Bretagne.
Illustration de vaches laitières dans une ferme de Bretagne. — C. Allain / 20 Minutes

Un éleveur de Plabennec (Finistère) était jugé mardi devant le tribunal correctionnel de Brest pour maltraitance animale et pour avoir laissé son exploitation dans des conditions d’hygiène déplorables, rapporte Ouest-France. En mars 2018, des agents chargés de l’inspection sanitaire et vétérinaire s’étaient rendus sur place pour procéder à des contrôles. Ils avaient alors découvert un spectacle d’horreur, avec des cadavres d’animaux gisant au sol ou d’autres dévorés par des animaux sauvages dans les champs.

Les inspecteurs n’étaient pas au bout de leur surprise. Outre la moisissure présente un peu partout et l’état de délabrement général de l’exploitation agricole, ils avaient retrouvé 17 kg de viande avariée ainsi qu’une tête de cochon moisie dans une chambre froide.

Il vendait ses produits sur les marchés brestois

Malgré plusieurs procès-verbaux et mises en demeure, l’agriculteur, qui assurait de la vente directe sur les marchés brestois, était resté sourd et n’avait pas engagé de travaux dans son exploitation.

Il a été condamné à quatre mois de prison avec sursis ainsi qu’à plusieurs amendes pour un montant total de 2.250 euros.