Arles : L’homme suspecté d’avoir forcé un barrage et provoqué un accident grave mis en examen

ACCIDENTS A LA CHAINE L’homme de 24 ans aurait manqué d’écraser un gendarme avant de percuter un poids lourd qui avait écrasé dans l’accident deux motards lancés à sa poursuite

Jérôme Diesnis

— 

Le fuyard a forcé un barrage de gendarmerie avant de percuter un poids-lourd qui a écraser les deux motards lancés à ses trousses.
Le fuyard a forcé un barrage de gendarmerie avant de percuter un poids-lourd qui a écraser les deux motards lancés à ses trousses. — Gendarmerie du Gard

Un homme a été mis en examen pour tentative de meurtre et écroué dans la foulée. Il a manqué de percuter un gendarme en forçant un barrage routier. Poursuivi par les forces de l’ordre, il a ensuite provoqué un accident et fait trois blessés dans sa fuite.

Les faits se sont déroulés jeudi, à Fourques, une commune du Gard située à quelques kilomètres d’Arles. L’homme de 24 ans a forcé un barrage « pour un simple défaut de permis », détaille le procureur de la République de Nîmes Eric Maurel. Il aurait alors foncé sur les gendarmes, manquant de renverser l’un d’entre eux, avant de percuter un poids lourd qui s’est déporté vers les deux gendarmes du peloton motorisé de Nîmes lancés à ses trousses.

« Il aurait pu y avoir quatre morts ce soir-là »

Les deux motards de la gendarmerie et le conducteur du poids lourds ont été grièvement blessés. « Ce soir-là il aurait pu y avoir trois ou quatre morts. Il y a eu trois blessés, dont on ne sait pas encore s’ils pourront marcher à nouveau », évoque le procureur. L’un des gendarmes était resté bloqué trois quarts d’heure sous le camion.

Le fuyard a forcé un barrage de gendarmerie avant de percuter un poids-lourd qui a écraser les deux motards lancés à ses trousses.
Le fuyard a forcé un barrage de gendarmerie avant de percuter un poids-lourd qui a écraser les deux motards lancés à ses trousses. - Gendarmerie du Gard

Le conducteur s’était enfui grâce à la complicité de membres de sa famille. Il a été interpellé dimanche à Tarascon, dans les Bouches-du-Rhône. Ce mardi, il a été mis en examen pour tentative de meurtre sur un gendarme, refus d’obtempérer aggravé, blessures involontaires sur trois personnes et tentative d’évasion.