Bouches-du-Rhône: Un ancien légionnaire condamné à trois ans de prison ferme pour trafic d'armes

JUSTICE Un Roumain de 37 ans a été condamné à cinq ans de prison dont trois ferme pour avoir participé à un trafic d'armes alors qu'il était caporal-chef de la Légion étrangère à Aubagne

20 Minutes avec AFP

— 

Illustration du tribunal de Marseille
Illustration du tribunal de Marseille — Gérard Julien / AFP

Un ancien caporal-chef de la Légion étrangère a été condamné mardi à cinq ans d’emprisonnement, dont deux ans assortis d’un sursis probatoire, pour avoir participé en 2013 à un trafic d‘armes quand il était en poste à Aubagne, près de Marseille, dans les Bouches-du-Rhône. Ce Roumain de 37 ans, également condamné à 20.000 euros d’amende et aujourd’hui reconverti dans l’imprimerie, avait été arrêté le 29 juin 2013 en compagnie de deux autres légionnaires.

Les trois militaires s’apprêtaient à remettre 12 pistolets-mitrailleurs tchèques de marque Skorpion à deux clients, des hommes déjà condamnés pour des affaires de stupéfiants. Depuis plusieurs mois, les enquêteurs avaient placé sur écoute quelques légionnaires dont les échanges codés trahissaient la participation à un trafic d’armes. Les deux clients et sept autres anciens légionnaires avaient été condamnés en septembre à des peines allant jusqu’à trois ans d’emprisonnement ferme.