Immeubles effondrés à Marseille : L'ancien adjoint au maire Julien Ruas conteste sa mise en examen

RUE D'AUBAGNE Julien Ruas, ancien adjoint au maire, va demander l’annulation de sa mise en examen dans le cadre de l’enquête sur le drame de la rue d’Aubagne

M.Cei.

— 

Julien Ruas a été adjoint au maire  chargé de la prévention et la gestion des risques
Julien Ruas a été adjoint au maire chargé de la prévention et la gestion des risques — Patrice Magnien / 20 Minutes

Selon une information de La Provence, l’ancien adjoint au maire Julien Ruas chargé de la prévention et la gestion des risques dans l’équipe du maire LR de Marseille lors des effondrements de la rue d'Aubagne va demander l’annulation de sa mise en examen ​dans l’enquête sur ce drame survenu le 5 novembre 2018 et ayant coûté la vie à huit personnes.

Les avocats de Julien Ruas, qui ont transmis à nos confrères un communiqué, estiment notamment que les conditions de cette mise en examen survenue le 19 novembre ne sont pas conformes au droit. Julien Ruas est le premier responsable politique mis en examen dans le cadre de l’information judiciaire ouverte notamment pour « homicides et blessures involontaires et mise en danger de la vie d’autrui ».