Moselle : Condamné pour avoir retrouvé sur Facebook et harcelé son amour de jeunesse

CORRECTIONNELLE Il lui envoyait jusqu'à 60 messages par jour et a aussi cassé sa porte d'entrée

T.G.

— 

Le tribunal de Thionville.
Le tribunal de Thionville. — Wikicommons

Pendant dix-huit ans, ils s’étaient perdus de vue. Grâce à Facebook, ils se sont retrouvés. Dit comme ça, l’histoire de cet ancien couple pourrait paraître belle. Sauf qu’elle a tourné au cauchemar pour une femme domiciliée à Florange, en Moselle. Son amour de jeunesse comparaissait cette semaine devant le tribunal correctionnel de Thionville, rapporte Le Républicain Lorrain.

Tout avait donc débuté par un rapprochement sur le réseau social, puis des retrouvailles physiques. Sauf que l’homme de 43 ans a ensuite harcelé cette mère de quatre enfants. Il lui envoyait jusqu’à 60 messages par jour, à tonalité amoureuse mais aussi menaçante. Il est également venu casser sa boîte aux lettres, fracturer sa porte d’entrée, selon le quotidien régional. « Je devais garder la main sur lui pour savoir ce qu’il préparait. J’avais toujours peur du pire », a indiqué la mère de famille à l’audience.

Le prévenu a finalement écopé de douze mois de prison dont six avec sursis probatoire. Il a également interdiction de se rendre dans la commune de son amour de jeunesse.