Bordeaux : Quatre ans de prison pour le chauffard qui avait foncé avec une Porsche sur des policiers

VIOLENCE Le jeune homme de 22 ans avait violemment percuté un fourgon de police dans la nuit de mardi à mercredi au volant d’une Porsche Cayman, à Bègles près de Bordeaux

M.B.

— 

La Porsche a aussi été très endommagée par le choc.
La Porsche a aussi été très endommagée par le choc. — Alternative police cfdt 33

Le conducteur d’une Porsche Cayman, qui avait foncé sur un fourgon de policiers dans la nuit du 17 au 18 novembre dernier, a été condamné vendredi par le tribunal correctionnel de Bordeaux à quatre ans de prison ferme, rapporte France Bleu Gironde. Le passager du véhicule, âgé de 24 ans , a été relâché.

Le fourgon des policiers a été percuté par un chauffard en Porshe Cayma.
Le fourgon des policiers a été percuté par un chauffard en Porshe Cayma. - Alternative police CFDT 33

Les faits s’étaient déroulés boulevard des Frères Moga, sur la commune de Bègles, dans la banlieue de Bordeaux. Vers 0 h 30, le conducteur, âgé de 22 ans, après avoir pris la fuite devant une première patrouille de policiers, a violemment percuté un fourgon qui avait bloqué la circulation pour tenter de stopper le véhicule. Les deux individus ont été interpellés un peu plus loin et placés en garde à vue.

Sans permis et alcoolisé

Ouverte pour tentative d’homicide, l’enquête s’est rapidement orientée vers des violences avec arme par destination sur personnes dépositaires de l’autorité publique, rapporte Sud Ouest. Pendant l’audience, les débats ont porté sur sa volonté de percuter les policiers, qui n’ont pas été blessés dans le choc. Le conducteur, qui n’avait pas le permis et avait bu de l’alcool ce soir-là, assure qu’il n’a pas pu éviter la collision, malgré une tentative de freinage. Ce que récusent fermement les policiers. Ils assurent, au contraire, que le conducteur a accéléré en les voyant.

Le vice-procureur a requis trois ans de prison ferme mais le tribunal a décidé d’aller plus loin en condamnant l’individu à quatre ans, avec mandat de dépôt. Une enquête est parallèlement ouverte pour déterminer d'où provenait exactement le véhicule.