Illustration de la justicLe sort de ces jeunes est entre les mains de la justice (illustration).
Illustration de la justicLe sort de ces jeunes est entre les mains de la justice (illustration). — M.Libert / 20 Minutes

JUSTICE

Toulouse : Le plus gros trafiquant de drogues écope de 14 ans de prison

Le tribunal correctionnel de Toulouse jugeait jeudi Hamza Abbou, considéré comme le plus important dealer de stupéfiants avec un point de deal du Mirail

Les policiers l’ont interpellé en septembre après trois ans de cavale. C’est un gros poisson du trafic de drogue à Toulouse qui a été jugé jeudi par le tribunal correctionnel.

Hamza Abbou, 25 ans et surnommé « le Botch », était recherché depuis 2017. Il était jugé jeudi pour trafic de stupéfiants et trafic d’armes, rapporte La Dépêche du Midi.

Sens du business et du marketing

Ce jeune Toulousain gérait un gros point de deal du quartier du Mirail de 2014 à 2017. Après avoir débuté en bas de l’échelle comme guetteur, il a vite progressé et pris les rênes de ce juteux trafic qui lui rapportait près de 10.000 euros par mois.

C’est surtout par son sens du business et du marketing que le prévenu s’est distingué dans le milieu. C’est lui qui a développé les flyers à destination des clients des dealers et des pochons siglés. Hamza Abbou a minimisé jeudi devant le tribunal son rôle, assurant qu’il rendait des comptes et versait de l’argent à des personnes plus haut placées.

Trafic d’armes depuis la prison

Et même en prison en 2017, le trafiquant a conservé le contrôle du trafic de drogue du cheminement Varèse, tout en menant un trafic d’armes. A ses côtés jeudi, une jeune femme de Colomiers, considérée comme une nourrice, était jugée après la découverte en 2018 d’une dizaine de fusils-mitrailleurs dans son garage. Des faits contestés par les deux prévenus.

Le caïd a finalement été condamné à cinq ans de prison pour le trafic d’armes et 9 ans pour le trafic de stupéfiants.