Angers : Sa balle traverse une maison, un chasseur de 82 ans condamné

CHASSE Un chasseur de 82 ans a été condamné lundi à Angers

J.U.

— 

Un fusil de chasse. Illustration.
Un fusil de chasse. Illustration. — Petr Sznapka - AP - Sipa

Personne n’avait été blessé mais le drame n’était pas passé loin… Mardi, la cour d’appel d’Angers a rendu sa décision concernant un accident de chasse survenu il y a près de trois ans à Saint-Georges-sur-Loire, rapporte le journal Ouest-France. En janvier 2018, lors d’une battue aux sangliers, une balle de fusil avait brisé la vitre d’une maison avant de traverser plusieurs pièces. La munition était passée à quelques centimètres de l’occupant des lieux, qui se trouvait dans la cuisine avec sa compagne, au moment des faits.

Mardi, la cour d’appel a confirmé le jugement en première instance et a condamné le chasseur de 82 ans, à l’origine du coup de fusil. Posté sur un mirador, il se trouvait à environ 400 mètres de l’habitation. Les juges, qui ont exclu la thèse de la balle qui ricoche, ont estimé que l’octogénaire n’avait pas respecté les règles de sécurité et l’ont condamné à une peine de 2000 euros d’amende. Son permis de chasse lui a été retiré, avec interdiction de le repasser pendant deux ans