Rennes: Un agent immobilier condamné pour un trafic de drogue familial

TRAFIC La cousine de cet homme avait été repérée pour son trafic dans les Côtes d'Armor

C.A.

— 

La gendarmerie des Côtes d'Armor a interpellé deux personnes soupçonnées d'être à la tête d'un trafic de drogue.
La gendarmerie des Côtes d'Armor a interpellé deux personnes soupçonnées d'être à la tête d'un trafic de drogue. — Gendarmerie des Côtes d'Armor

Les gendarmes des Côtes d’Armor ont patiemment remonté la filière. Alertée par la mère d’un consommateur de cocaïne d’un possible trafic de drogue dans la région de Lanvollon, la brigade de Châtelaudren-Plouagat a mené l’enquête pour tenter d’identifier les fournisseurs du jeune homme.

Les gendarmes ont rapidement identifié la voisine du jeune consommateur et l’ont interpellée. Agée de 27 ans, la jeune femme avait acquis 2,5 kg de résine de cannabis auprès de son cousin, domicilié dans la région de Rennes (Ille-et-Vilaine).

Le cousin condamné et incarcéré

Placé en garde à vue, cet agent immobilier de 31 ans a été jugé en comparution immédiate et condamné à trois ans d’emprisonnement dont deux ans ferme.

Les perquisitions menées au cœur de ce trafic familial par les gendarmes ont permis la saisie de 1,5 kg d’herbe, 400 grammes de résine de cannabis, 1.500 cachets d’ecstasy, 100 grammes de cocaïne et près de 3.000 euros en espèces. Le principal fournisseur a été incarcéré à l’issue de sa condamnation. Sa cousine fera l’objet d’une convocation judiciaire ultérieure.