Laval : Il prend huit mois de prison après la découverte chez lui de 2.800 fichiers pédopornographiques

CONDAMNATION En février 2015, l’individu avait déjà été condamné pour des faits similaires à six mois d’emprisonnement assortis d’un sursis mise à l’épreuve de 3 ans

D.P.
— 
Un homme devant un ordinateur (illustration)
Un homme devant un ordinateur (illustration) — Damian Dovarganes/AP/SIPA

Selon Ouest-France, un Lavallois, âgé de 44 ans, comparaissait pour la seconde fois devant le tribunal de Laval (Mayenne) pour détention de fichiers pédopornographiques, lundi. Il a écopé de huit mois d’emprisonnement aménagés en détention à domicile avec surveillance électronique, à un suivi sociojudiciaire d’une durée de cinq ans et à un an de prison encouru en cas de non-respect de ce suivi.

Il assure regarder que de la pornographie adulte

Lors d’une perquisition effectuée à son domicile, les policiers avaient trouvé 2.800 fichiers pédopornographiques répartis sur une vingtaine de supports numériques, clé USB et cartes mémoires. A la barre, le quadragénaire a assuré qu’il ne regarde plus de pédopornographie et seulement de la pornographie adulte. Il a expliqué que son épouse contrôle ce qu’il regarde.

La substitut de la procureure de la République avait requis neuf mois, il a donc écopé de huit ferme. L’homme est aussi interdit d’avoir une activité en lien avec des mineurs.