Metz : Un homme condamné à deux ans de prison pour pédopornographie

PROCES Le tribunal a assorti la condamnation d’une obligation de suivi sociojudiciaire de dix ans

Emilie Jehanno
— 
Le tribunal de Metz.
Le tribunal de Metz. — Alexandre Prevot / Flickr

Il avait été interpellé lors d’un vaste coup de filet le 8 octobre qui avait visé 65 personnes en France, soupçonnées d’avoir téléchargé et consulté des milliers de photos et vidéos pédopornographiques. Un Messin de 46 ans a été condamné, lundi, à une peine de deux ans de prison, assortie d’une obligation de suivi sociojudiciaire de dix ans, rapporte France Bleu, pour diffusion, détention et consultation d’images pédopornographiques.

Le tribunal judiciaire de Metz lui a également interdit d’exercer une activité bénévole auprès de mineurs. L’homme est inscrit au fichier des auteurs d’infractions sexuelles ou violentes.

Déjà connu de la justice

Originaires d’une trentaine de départements, les suspects téléchargeaient les photos et vidéos sur les réseaux de peer-to-peer qui permettent aux utilisateurs d’échanger directement des fichiers sans passer par un serveur.

Au domicile du Messin, les enquêteurs ont découvert les fichiers pédopornographiques, dont certains étaient nommés en fonction de l’âge des enfants, sur l’ordinateur et une clé USB. Comme une dizaine d’autres personnes interpellées début octobre, l’homme célibataire, inséré professionnellement, était déjà connu des services de la justice pour ce type de faits. Il avait été condamné, en 2019, à quatre mois de détention et obligation de soins et, en 2017, pour exhibition sexuelle sur Internet.