Meurthe-et-Moselle : Un homme condamné à 20 ans de prison pour avoir fait vivre l'enfer à son hébergeur

ASSISES La victime avait été frappée, brûlée et extorquée

T.G.

— 

Illustration d'un tribunal.
Illustration d'un tribunal. — M.Libert / 20 Minutes

Pendant un an et demi, il a vécu l’enfer. Entre janvier 2016 et avril 2017, un homme de 55 ans a été la victime d’un couple qu’il hébergeait à son domicile de Bouxières-aux-Dames, en Meurthe-et-Moselle. Il a été frappé, brûlé mais aussi délesté de 35.000 euros, d’après L'Est Républicain.

Tous ces méfaits avaient finalement été découverts grâce à la mère du quinquagénaire, qui avait donné l’alerte. Les deux accusés, Oilid Zaouari et sa compagne Emilie Poutot, étaient jugés cette semaine devant la cour d'assises de Nancy. Le premier, qui a reconnu les actes de torture et de barbarie a écopé de vingt ans de prison. Quant à la deuxième, qui n’aurait pas pris part aux violences mais n’a rien dit, elle a été condamnée à sept années de réclusion.

La victime n’a pas assisté au procès. « Il n’est toujours pas capable de supporter le regard de son tortionnaire. Ces deux-là n’ont pas fait que lui briser les os, ils lui ont volé son âme », a expliqué son avocat, Maître Behr, dans des propos rapportés par le quotidien régional.