Alpes-Maritimes : Neuf mois de prison pour une « passeuse » de 19 ans

MIGRANTS La jeune femme, connue de la justice pour de petits délits, a été arrêtée à La Turbie avec quatre Tunisiens en situation irrégulière dans sa voiture

M.B.

— 

Des policiers français contrôlent des véhicules à La Turbie, près de la frontière franco-italienne, le 13 novembre 2015
Des policiers français contrôlent des véhicules à La Turbie, près de la frontière franco-italienne, le 13 novembre 2015 — ANNE-CHRISTINE POUJOULAT AFP

A seulement 19 ans, une Marseillaise vient d’être condamnée à neuf mois de prison ferme pour avoir transporté illégalement des étrangers en situation irrégulière en France, rapporte Nice-Matin.

La jeune femme avait embarqué dans sa voiture, à Vintimille (Italie), quatre ressortissants tunisiens sans papiers et pris l’autoroute, direction la France. C’est lors d’un contrôle de police à la sortie La Turbie (Alpes-Maritimes) que le groupe a été interpellé.

« Grosses difficultés financières »

Déjà connue de la justice pour divers délits (vols à l’étalage, filouterie, conduite sans permis, outrages), la « passeuse » a expliqué devoir faire face à « de grosses difficultés financières », mais n’a pas précisé le montant qu’elle a perçu pour ses services.

Jugée en comparution immédiate, elle a été condamnée par le tribunal correctionnel de Nice à une peine supérieure aux réquisitions du parquet qui en demandait huit mois.