Hérault : L’automobiliste accusé d’avoir fauché quatre piétons mis en examen et écroué

ROUTE L’homme, ivre lors de cet accident, a déjà été condamné trois fois pour conduite en état d’ivresse

N.B.

— 

Illustration dans une gendarmerie.
Illustration dans une gendarmerie. — E. Frisullo / 20 Minutes

L’automobiliste, soupçonné d’avoir percuté quatre piétons qui sortaient d’un restaurant, samedi soir, dans le centre-ville de Servian (Hérault), a été mis en examen pour blessures involontaires, avec deux circonstances aggravantes : la conduite sous l’emprise de l'alcool, et  le délit de fuite. Ces qualifications lui font encourir, outre l’annulation de son permis et la confiscation de son véhicule, une peine maximale de 7 ans de prison et 100.000 euros d’amende, indique le procureur, Raphaël Balland.

Deux des quatre piétons avaient été gravement blessés et transportés en urgence au CHU de Montpellier. Ce mardi, le pronostic vital de ces deux victimes n’est plus engagé. Toutefois, l’un d’eux est toujours placé en service de réanimation.

Placé en détention provisoire

Après l’accident, le suspect avait pris la fuite. Il avait été interpellé au cours de la nuit par les gendarmes et avait été placé en garde à vue. « Il était alcoolisé et reconnaissait avoir bu du whisky tout au long de l’après-midi, il présentait un taux de 0,62 g d’alcool par litre d’air expiré au moment de son placement en garde à vue, poursuit le procureur. Il affirmait avoir quitté les lieux par crainte de représailles, après une altercation verbale avec les enfants d’une victime présents sur place. »

Cet homme de 32 ans a déjà été condamné pour conduite en état d’ivresse à trois reprises, en 2008, 2009 et 2018. Il a été placé en détention provisoire lundi. Les investigations se poursuivent, elles devraient prendre encore plusieurs mois « afin de tenter de déterminer les causes précises de l’accident », note le procureur.