Côtes-d’Armor : Un serial creveur de pneus condamné pour s’être attaqué « aux Parisiens »

CONFINEMENT L'homme avait dégradé 13 véhicules pendant le confinement

C.A.

— 

Un pneu de voiture crevé. (Illustration)
Un pneu de voiture crevé. (Illustration) — Neal C. Lauron/SIPA

Un homme a été condamné par le tribunal correctionnel de Guingamp (Côtes-d'Armor) vendredi pour avoir dégradé plusieurs véhicules pendant le confinement​. Absent de l’audience, l’homme n’a pas pu expliquer pourquoi il s’était attaqué aux voitures dont les plaques d’immatriculation étaient extérieures à la région. Lors de ses auditions, il avait expliqué qu'il y avait « trop de Parisiens » à Tréguier et dans les environs au moment du confinement, rapporte Le Télégramme.

Au total, l’homme avait crevé les pneus de 13 véhicules en deux jours au mois d’avril. Il avait agi en état d’ivresse. Déjà condamné à plusieurs reprises par le passé, l’homme a été reconnu coupable et écope d’une peine de dix mois de prison, dont quatre avec sursis. Il devra également indemniser les victimes.