Coronavirus à Marseille : La justice confirme la fermeture des salles de sport

DECISION Le tribunal administratif marseillais rejette le recours contre l’arrêté préfectoral décidant de la fermeture des salles de sport

C.D.

— 

Coronavirus à Marseille : La justice confirme la fermeture des salles de sport (Illustration)
Coronavirus à Marseille : La justice confirme la fermeture des salles de sport (Illustration) — SYSPEO/SIPA

Comme Nice et Lille, mais pas comme à  Rennes. Le tribunal administratif de Marseille a rejeté le recours contre l’arrêté préfectoral décidant de la fermeture des salles de sport dans le contexte de la crise sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19, a-t-on appris ce vendredi.

Le juge des référés a en effet estimé que l’interdiction litigieuse ne revêtait pas un caractère manifestement disproportionné « au regard de l’objectif de protection de la santé publique poursuivi ». Et ce, « malgré la gravité de l’atteinte qu’elle porte aux libertés publiques invoquées par les requérants et aux importantes conséquences économiques qu’elle engendrera ».

Rendez-vous le 5 octobre

Le tribunal fonde sa décision sur les mêmes motifs que pour les bars et restaurants, qui ont eux aussi essuyé un échec lors de leur recours contre l’arrêté préfectoral de fermeture. Il avance notamment que ces lieux accueillent des activités qui, par leur nature même, ne permettent pas de garantir la mise en œuvre des mesures de nature à prévenir les risques de propagation du virus. Et rappelle que « d’une part, les activités sportives ou physiques de plein air n’ont pas été interdites » et d’autre part, que « les mesures prises ont vocation à être réexaminées le 5 octobre 2020 ».