Hérault : Un homme condamné pour une agression avec une brosse à dents équipée de lames de rasoir

PROCES Il a été condamné à 7 ans de prison mercredi à Béziers

N.B.

— 

Le fronton d'un palais de justice. (illustration)
Le fronton d'un palais de justice. (illustration) — SICCOLI PATRICK/SIPA

Le tribunal correctionnel de Béziers(Hérault) a condamné un individu, qui avait grièvement blessé un homme avec une arme blanche artisanale, à 7 ans de prison, auxquels se sont ajoutés 6 mois d’emprisonnement en révocation d’un précédent sursis. La justice l’a également condamné à l’interdiction de séjourner dans l’Hérault pendant cinq ans, lorsqu’il sortira de détention, et à l’interdiction de détenir toute arme.

Dans la nuit du 21 au 22 août, à Montblanc, « pour un motif futile », indiquait alors le parquet de Béziers, une rixe avait éclaté entre deux hommes qui ne se connaissaient pas jusqu’alors. L’un d’eux avait grièvement blessé l’autre en lui portant plusieurs coups à l’aide d’une arme artisanale fabriquée avec un manche de brosse à dents et des lames de rasoir. L’agresseur avait ensuite pris la fuite.

De multiples blessures

La victime, un père de famille de 36 ans, avait notamment les tendons et les nerfs sectionnés à une main, et de plusieurs plaies, dont l’une au niveau de la gorge, qui avait nécessité la pose de 24 agrafes entre le menton et l’oreille droite.

L’agresseur avait été identifié puis interpellé à son domicile, le 27 août 2020, après avoir tenté de prendre la fuite par les toits. Âgé de 26 ans, déjà condamné à plusieurs reprises, notamment pour des violences, l’homme a reconnu au cours de garde à vue qu’il était l’auteur des faits, qu’il s’était emporté et qu’il le regrettait. « Il a nié avoir eu l’intention de tuer son adversaire, affirmant avoir sorti son arme artisanale par peur de ne pas avoir le dessus dans la bagarre », notait alors le parquet.