Finistère : Un homme condamné pour s’être masturbé au drive d’un fast-food

EXHIBITION Déjà condamné deux fois pour des agressions sexuelles, l’individu a écopé d’une peine de huit mois de prison, dont quatre avec sursis

J.G.

— 

Illustration du tribunal de grande instance de Rennes, au sein de la Cité judiciaire.
Illustration du tribunal de grande instance de Rennes, au sein de la Cité judiciaire. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Un homme d’une quarantaine d’années était jugé ce mardi devant le tribunal correctionnel de Brest pour des faits d’exhibition sexuelle. Les faits remontent au 5 septembre. Après avoir passé commande au drive d’un fast-food à Morlaix (Finistère), l’individu avait été surpris en train de se masturber dans sa voiture, rapporte Le Télégramme.

Deux employées de l’enseigne de restauration rapide avaient été témoins de la scène, l’une d’elles évoquant son regard « qui faisait peur ». A la barre, le prévenu a expliqué qu’il se grattait « le haut de la cuisse ». Une explication qui n’a guère convaincu les juges.

Déjà condamné pour des agressions sexuelles

D’autant que dans le passé, le quadragénaire a déjà été condamné à deux reprises pour agressions sexuelles sur mineur de 15 ans. Inscrit au fichier des auteurs d’infractions sexuelles, l’accusé, originaire de la Sarthe, a par ailleurs omis de signaler son déménagement aux autorités alors qu’il en avait l’obligation.

Le tribunal de Brest l’a condamné à huit mois de prison dont quatre avec sursis probatoire pendant deux ans.