Nantes : Un homme condamné à 18 ans de prison pour avoir tué son père après une dispute

ASSISES Un père de famille de 68 ans avait été tué de deux coups de fusil, à Saint-Mars-de-Coutais, en 2017

J.U.

— 

La cour d'assises de Loire-Atlantique, à Nantes.
La cour d'assises de Loire-Atlantique, à Nantes. — © Fabrice ELSNER

Le verdict est tombé jeudi, après quatre jours d’audience devant la cour d’assises de Loire-Atlantique. Un homme de 35 ans a été condamné à 18 ans d'emprisonnement pour avoir tué son père à l’aide d’un fusil, rapportent plusieurs médias. Les faits s’étaient déroulés le 15 décembre 2017 au domicile familial à Saint-Mars-de-Coutais, au sud de Nantes. La victime était alors âgée de 68 ans.

Une dispute avait éclaté

Le soir du drame, le père aurait refusé de prêter sa voiture à son fils ce qui avait déclenché une dispute entre les deux hommes. Selon le journal Ouest-France, l’accusé en proie à des problèmes d’alcool avait pris la fuite après avoir tué son père d’une balle dans la tête et d’une autre dans le thorax, puis caché le corps dans un garage.

Le fils avait été retrouvé quelques jours plus tard près de Nantes avant d’avouer les faits. Trois ans plus tard, il n’a pas pu donner d’explication claire à son geste.