Coronavirus à Marseille : Le président de la région Paca va contester devant la justice la fermeture des restaurants

JUSTICE Le président de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur Renaud Muselier a décidé de déposer un référé liberté en justice pour empêcher la fermeture des bars et restaurants de la métropole Aix-Marseille

Mathilde Ceilles

— 

Renaud Muselier en janvier 2019
Renaud Muselier en janvier 2019 — Thomas SAMSON / AFP

Il y avait une bataille statistique, une bataille politique… et peut-être bientôt une bataille judiciaire. Dans un communiqué de presse envoyé ce jeudi dans la soirée, le président LR de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur annonce son intention de déposer ce vendredi un référé liberté en justice pour empêcher la fermeture des bars et restaurants de la métropole Aix-Marseille, annoncée la veille par le gouvernement pour endiguer l’épidémie de  coronavirus.

« J’invite le préfet à respecter scrupuleusement la loi car je déposerai dès demain, avec des restaurateurs et des cafetiers, un recours en référé liberté devant le tribunal administratif de Marseille contre tout acte restreignant l’exercice de la liberté d’entreprendre, d’industrie et du commerce de façon disproportionnée », écrit Renaud Muselier dans ce communiqué. Le président de région précise qu’il participera à la manifestation des acteurs économiques, et notamment des restaurateurs, organisée ce vendredi dans la matinée pour protester «contre le confinement économique» ordonnée par Olivier Véran.

Une réunion s’est tenue ce jeudi en préfecture entre différents acteurs de la vie marseillaise, dont les élus qui dénoncent un manque de concertation. Lors d’une conférence de presse plus tôt dans la matinée, le premier adjoint au maire Benoît Payan a demandé au gouvernement de revenir sur une décision qu’il juge infondée.