Sarthe : Un pompier volontaire condamné pour cinq incendies

INCENDIES Le jeune homme de 22 ans a été condamné à une peine de prison avec sursis

J.U.

— 

Illustration d'un pompier intervenant sur un incendie (illustration).
Illustration d'un pompier intervenant sur un incendie (illustration). — C. Allain / APEI / 20 Minutes

Trois ans de prison avec sursis. C’est la peine dont a écopé un pompier volontaire de 22 ans, lundi dans la Sarthe. Le jeune homme au casier judiciaire vierge était jugé par le tribunal du Mans pour avoir allumé cinq feux de végétation, dont l’un proche d’une usine Seveso, rapportent les Nouvelles de Sablé. Certains faits ont eu lieu cet été autour du centre de secours de Précigné, où il exerçait. D’autres remontent à l’année 2017.

Interdiction d’exercer pendant cinq ans

D’après le journal, les enquêteurs ont pu remonter jusqu’au jeune pompier (qui intervenait d’ailleurs pour éteindre ses propres feux) après que les gendarmes ont géolocalisé son véhicule, dans lequel des allumettes étaient cachées.

Le jeune homme, dont l’avocat a évoqué des problèmes personnels et des pulsions, a également reçu l’interdiction d’exercer l’activité de pompier pendant cinq ans.