Hérault : L’individu soupçonné d’avoir percuté mortellement un jeune homme a été mis en examen

ENQUETE L’homme avait été placé en garde à vue dimanche

N.B.

— 

Une gendarmerie. (Illustration)
Une gendarmerie. (Illustration) — E. Frisullo / 20 Minutes

L’individu soupçonné d'avoir percuté mortellement un jeune homme dans la nuit de samedi à dimanche, au volant de sa voiture, lors d’une rixe à Abeilhan (Hérault), a été mis en examen mardi pour meurtre, tentative de meurtres et conduite sous l’emprise de l’alcool, indique Raphaël Balland, le procureur de Béziers.

Cette nuit-là, pompiers et gendarmes étaient intervenus dans cette commune en raison d’une rixe opposant une quinzaine d’individus divisés en deux groupes.

Percuté « volontairement » ?

Trois personnes avaient été percutées par un véhicule, dont le jeune homme de 23 ans, un ami du suspect, qui n’a pas survécu. L’homme soupçonné d’être au volant de la voiture, âgé de 24 ans, était inconnu jusqu’à présent des autorités judiciaires.

Selon le procureur, les témoignages permettraient de penser « que le conducteur a percuté volontairement les trois victimes ». Il « a reconnu qu’il avait volontairement donné un coup de volant mais dans le seul but de faire peur au groupe situé en bordure de la voie de circulation, et qu’il pensait être composé d’individus avec lesquels il venait de se battre. Il a affirmé (…) qu’il ne voulait tuer personne et qu’il était désespéré de découvrir qu’il avait tué son meilleur ami et gravement blessé les deux autres victimes. »

L’autopsie du jeune homme décédé sera pratiquée vendredi, et le véhicule en cause a été saisi pour procéder aux investigations techniques nécessaires.