Illustration de la police.
Illustration de la police. — Clément Follain / 20 Minutes

PROCES

Nord : 18 mois de prison pour avoir tenté de poignarder sa mère pendant qu’elle dort

Mikaël Libert

Un homme a été interpellé et condamné pour des violences volontaires sur sa mère

Mardi, un habitant de Wambrechies, près de Lille, dans le Nord, a été condamné pour des violences commises sur sa mère. L’homme, déjà condamné à une peine avec sursis, a été placé en détention.

Les faits se sont produits dimanche dernier, peu avant 20 h, dans une habitation située rue du Château Valois, à Wambrechies. Pour un motif indéterminé, une dispute a éclaté entre un homme de 38 ans et sa mère, âgée de 62 ans. Le fils, alcoolisé, a violenté physiquement sa mère et, lorsque cette dernière a tenté de contacter la police, il lui a tordu le poignet pour l’en empêcher.

Il se réveille et s’empare d’un couteau de cuisine

La sexagénaire est tout de même parvenue à apaiser la situation et tous deux sont partis se coucher. Cependant, au cours de la nuit, pris d’une pulsion, le fils s’est réveillé. Il s’est emparé d’un couteau de cuisine et s’est rendu dans la chambre de sa mère. Il a donné plusieurs coups avec son arme sur le matelas du lit dans lequel dormait sa mère. On ignore s’il avait l’intention de la poignarder, toujours est-il qu’elle n’a pas été touchée.

Le lendemain, la victime a déposé plainte. Son fils a été interpellé dans la foulée et placé en garde à vue. A l’issue, l’homme a été déféré en vue d’un jugement en comparution immédiate. Lors de l’audience, mercredi, il a été reconnu coupable de violences volontaires avec arme sur ascendant et condamné à dix-huit mois de prison avec un sursis probatoire de 12 mois. Une peine alourdie par la révocation d’un précédent sursis de 4 mois. Le tout ayant été assorti d’un mandat de dépôt, le fils violent a été incarcéré à la maison d’arrêt de Sequedin.