Béziers : Quatre hommes condamnés pour avoir commis des violences sur des policiers lors d'un contrôle

VIOLENCES Le conducteur du véhicule a écopé de trois ans de prison dont neuf mois avec sursis

N.B.

— 

Illustration de la police.
Illustration de la police. — E. Frisullo / 20 Minutes

Quatre hommes ont été condamnés mercredi, devant le tribunal correctionnel de Béziers(Hérault), pour avoir commis des violences sur six policiers,​ le 23 août, dans la sous-préfecture héraultaise.

Aucun d’entre eux n’a cependant reconnu être l’auteur de violences, « affirmant avoir au contraire subi des interpellations violentes de la part des policiers », indique Raphaël Balland, le procureur de la République.

Maintenus en détention

Selon les éléments issus de l’enquête, le 23 août, les policiers ont été agressés verbalement et physiquement par ces quatre individus après leur avoir signifié qu’ils ne pouvaient repartir avec leur voiture, étant tous positifs à l’éthylotest et manifestement ivres. Le policier le plus gravement blessé souffrait de trois fractures au visage dont une au nez. Un deuxième avait perdu connaissance.

Le conducteur du véhicule, condamné également pour conduite en état d’ivresse en récidive, a été condamné à trois ans de prison dont neuf mois avec sursis probatoire, à l’annulation de son permis de conduire et la confiscation de son véhicule. Les trois autres hommes ont été condamnés à trois ans de prison dont un an avec sursis probatoire. Ils ont été maintenus en détention.