Chambéry : Condamnations confirmées en appel pour les agresseurs du frère de Nordahl Lelandais

PROCES Interpellée par deux personnes l’ayant reconnu, la victime avait été rouée de coups en raison de son lien de parenté avec Nordahl Lelandais

C.G.

— 

Palais de justice de Chambéry (Savoie).
Palais de justice de Chambéry (Savoie). — JEAN-PIERRE CLATOT / AFP

La cour d’appel de Chambéry a confirmé ce mercredi la condamnation des deux agresseurs de Sven Lelandais, le frère de Nordahl Lelandais. En juin 2019, les deux hommes, poursuivis pour violences en réunion, avaient écopé respectivement d’un an de prison ferme et un an avec sursis. Ils avaient ensuite fait appel de leurs jugements.

Les faits remontent au 1er février 2019 et se sont déroulés près de Pont-de-Beauvoisin, où a été commis le meurtre de la petite Maëlys dont Nordalh Lelandais est soupçonné. Reconnaissant le frère du suspect, les deux individus l’avaient interpellé dans la rue, avant de le menacer puis le rouer de coups.

Selon Marc Dereymez, avocat de la victime interrogé par Le Dauphiné Libéré, Sven Lelandais envisagerait de changer de nom « car il n’arrive même plus à trouver du travail ».