Nancy : Interpellé samedi, un « Gilet jaune » condamné à neuf mois de prison

COMPARUTION IMMEDIATE Poursuivi pour insultes et menaces envers les forces de l’ordre, l’homme était en état de récidive

T.G.

— 

Une « Gilet jaune », ici à Strasbourg (illustration).
Une « Gilet jaune », ici à Strasbourg (illustration). — G. Varela / 20 Minutes

Les « Gilets jaunes » étaient de retour dans les rues samedi dernier et cela a conduit à quelques interpellations. Comme à Nancy, où un homme a été placé en garde à vue pour avoir insulté et menacé les forces de l’ordre. Il leur aurait lancé, outre des noms d’oiseaux « ça sera le chaos, pas des balles en plastique mais des kalach », rapporte France Bleu Lorraine Sud.

Le mis en cause, âgé de 36 ans, se serait excusé pendant son audition. Cela ne l’a pas empêché d’être condamné à six mois d’emprisonnement en comparution immédiate lundi.

Au total, il devra purger neuf mois de prison puisqu’il était sous le coup d’une sanction de trois mois de sursis pour des faits similaires commis en janvier 2019.