Marseille : L'ancien député Henri Jibrayel condamné à dix mois de prison ferme et cinq d'inéligibilité

JUSTICE Jugé pour abus de confiance et prise illégale d’intérêt, l’ancien député socialiste de Marseille Henri Jibrayel a été condamné à dix mois de prison ferme et cinq ans d’inéligibilité

M.Cei.

— 

Henri Jibrayel lors de son procès en 2020
Henri Jibrayel lors de son procès en 2020 — Mathilde Ceilles / 20 Minutes

Selon une information de La Provence, l’ancien député socialiste de Marseille Henri Jibrayel a été condamné à trente mois de prison, dont dix ferme et cinq ans d’inéligibilité, pour des faits d’abus de confiance et de prise illégale d’intérêt. La peine de prison ferme sera effectuée à domicile sous bracelet électronique. L’ancien parlementaire écope également d’une amende de 30.000 euros.

« Un système archaïque et féodal »

Toujours conseiller départemental, l’élu se voit reprocher d’avoir fait financer, en 2011 et 2012, des sorties en mer pour les personnes âgées de sa circonscription par des associations sur lesquelles il avait la mainmise et qui étaient subventionnées par le conseil général des Bouches-du-Rhône, dont la majorité était alors socialiste.

Le procureur Etienne Perrin avait requis deux mois de prison dont six mois ferme contre l’ancien député. Il avait également réclamé devant le tribunal correctionnel de Marseille une amende de 30.000 euros et une privation des droits civils et civiques, soit une inéligibilité, pendant cinq ans, fustigeant « un système archaïque et féodal ».