Mulhouse : Porter une fausse pochette Louis Vuitton peut coûter cher

JUSTICE Un jeune homme comparaissait devant la justice à Mulhouse (Haut-Rhin) après avoir porté une fausse sacoche de marque

G.V.
— 
Illustration justice. Strasbourg le 29 01 07.
Illustration justice. Strasbourg le 29 01 07. — G . VARELA / 20 MINUTES

Des gendarmes de Cernay (Haut-Rhin) avaient constaté qu’un jeune homme de 18 ans portait une fausse sacoche Louis Vuitton. Une sacoche qu’il avait payée 15 euros à un vendeur ambulant à Marseille. Les faits remontent à 2018 et l’individu avait écopé d’une amende de 300 euros, rapportent les Dernières Nouvelles d’Alsace. Problème, ce dernier ne s’était pas acquitté de l’amende. Conséquence, il comparaissait ce mercredi à l’audience collégiale de la chambre correctionnelle de Mulhouse (Haut-Rhin) pour usage d’une marque imitée sans l’autorisation de son propriétaire.

Le prévenu, électricien de métier, dont le casier judiciaire est vierge, se trouve actuellement en détention provisoire dans le cadre d’un dossier de stupéfiants. Il a finalement écopé d’une amende de 300 euros, de 300 euros de dommages et intérêts à la société Louis Vuitton, auxquels s’ajoutent les droits fixes de procédure que tout condamné doit payer. Soit une facture de plus de 700 euros.