Morbihan : Un homme mis en examen pour avoir mitraillé la maison de ses voisins

CONFLIT DE VOISINAGE Le couple et ses deux enfants n’ont pas été blessés

J.G. avec AFP

— 

Interpellé vendredi par les gendarmes, l'individu a été mis en examen et placé en détention provisoire.
Interpellé vendredi par les gendarmes, l'individu a été mis en examen et placé en détention provisoire. — C. Allain / 20 Minutes

Un conflit de voisinage a dégénéré vendredi dans le Morbihan : un homme d’une quarantaine d’années a ouvert le feu sur la maison de ses voisins située près d’une école à Monterblanc. L’individu a été mis en examen et placé en détention provisoire, a annoncé ce mardi le procureur de la République de Lorient.

En possession d’une arme « de type fusil à pompe », le quadragénaire « a tiré à de nombreuses reprises en direction de la maison », a précisé dans un communiqué le procureur de la République de Lorient, Stéphane Kellenberger. « Les tirs multiples causaient des dégradations et impacts, au niveau des fenêtres, des portes et baies vitrées de l’habitation », a-t-il ajouté.

Une cellule psychologique mise en place

Le couple et ses deux enfants ainsi que leurs deux amis présents ce jour-là n’ont pas été blessés mais sont « particulièrement choqués ». Ils se sont réfugiés au premier étage de la maison pour échapper aux balles avant que le tireur ne soit interpellé par les gendarmes. « Ils ont été pris en charge par le centre hospitalier de Vannes et l’association France-Victimes, et ont été relogés compte tenu de l’état de leur habitation », a précisé le communiqué.

Une cellule psychologique a également été mise en place par l’Éducation nationale « à destination des jeunes et des personnes qui ont assisté à une partie de l’altercation avant d’entendre des coups de feu ».