Coronavirus dans les Bouches-du-Rhône: Le maire de Grans condamné pour avoir rendu le masque obligatoire dans sa commune

EPIDEMIE Le maire de Grans dans les Bouches-du-Rhône a été condamné pour « atteinte à la liberté » par le tribunal administratif pour avoir rendu le port du masque obligatoire sur sa commune

M.Cei.
— 
Yves Vidal, le maire de Grans (Bouches-du-Rhône) où se marient les candidats de «Mariés au premier regard».
Yves Vidal, le maire de Grans (Bouches-du-Rhône) où se marient les candidats de «Mariés au premier regard». — Lou Breton / M6

Vous le connaissez peut-être pour être celui qui marient des couples au premier regard ​sur M6. Mais cette fois, ce n’est pas grâce à de belles histoires d’amour qu’Yves Vidal fait parler de lui. Selon une information de France 3, le maire de Grans, petite commune des Bouches-du-Rhône, a été condamné par le tribunal administratif de Marseille pour avoir pris un arrêté rendant obligatoire le port du masque dans certaines zones de la commune.

Cet arrêté du 17 août a été pris après la découverte de 5 cas de coronavirus à Grans sur 170 personnes testées. Un habitant de la commune a toutefois poursuivi le maire devant le tribunal administratif. Ce dernier a alors condamné Yves Vidal pour « atteinte à la liberté », au motif qu’une telle mesure doit être prise par un préfet. Ce sera d’ailleurs chose faite quelques jours plus tard. Yves Vidal, en colère, a décidé de faire appel d’une telle décision.