Finistère : Condamné pour avoir photographié des personnes nues dans les vestiaires d’une piscine

JUSTICE Près de 300 fichiers avaient été retrouvés à son domicile

J.G.

— 

Illustration d'un vestiaire de piscine.
Illustration d'un vestiaire de piscine. — C. Allain / 20 Minutes

Un homme était jugé mercredi devant le tribunal correctionnel de Quimper pour des faits de voyeurisme. Il est accusé d’avoir photographié des personnes nues ou en train de se déshabiller dans les vestiaires d’une piscine située dans le sud du Finistère, rapporte Ouest-France.

L’affaire avait éclaté le 20 novembre quand deux adolescentes de 13 et 14 ans avaient surpris l’individu en train de les espionner à travers un trou dans la cloison. L’homme avait aussitôt été intercepté par le gérant de la piscine​ et une enquête avait été ouverte. Lors d’une perquisition à son domicile, près de 300 fichiers photographiques pris depuis 2016 avaient été retrouvés.

Interdiction de fréquenter une piscine pendant cinq ans

A la barre, l’individu, qui fait l’objet d’un suivi psychiatrique depuis 2012, a reconnu les faits. Il a été condamné à une peine d’un an de prison avec sursis avec obligation de soins. Il devra également indemniser les victimes à hauteur de 300 euros chacune et a interdiction de fréquenter une piscine pendant cinq ans, précise le quotidien.