Nîmes : Un gang jugé pour avoir braqué des propriétaires de véhicules de luxe sur l'autoroute

JUSTICE Le procès débute ce lundi matin devant le tribunal correctionnel

Jérôme Diesnis

— 

L'autoroute A9 à Montpellier (illustration)
L'autoroute A9 à Montpellier (illustration) — N. Bonzom / Maxele Presse

Le procès du « gang des pirates des autoroutes » débute ce lundi matin devant le tribunal correctionnel de Nîmes(Gard). Cinq hommes sont soupçonnés d’avoir braqué, en 2017, des propriétaires de voitures de luxe, sur les autoroutes A7 et A9.

Ils sont accusés d’avoir obligé des conducteurs à s’arrêter sur le bord de l’autoroute, avant de les dépouiller.

Un Nîmois évadé puis retrouvé

Parmi les cinq braqueurs présumés, figure un Nîmois qui s’était évadé le 28 janvier 2019, grâce à un commando armé, devant le palais de justice de Tarascon (Bouches-du-Rhône) avant d’être retrouvé dans un hameau isolé du Gard.

Le procès se tient jusqu’à mercredi.