Finistère : Dix ans de prison pour avoir poignardé mortellement son plus vieil ami

JUSTICE Un homme de 74 ans avait tué son ami lors d’une altercation sur fond d’alcool en septembre 2018

C.A.

— 

L'entrée d'une salle d'audience au sein de la cour d'assises d'Ille-et-Vilaine, à Rennes.
L'entrée d'une salle d'audience au sein de la cour d'assises d'Ille-et-Vilaine, à Rennes. — C. Allain / 20 Minutes

Il a fini par fondre en larmes. Celui qui se décrivait comme un dur a pleuré devant la cour d’assises du Finistère, au deuxième jour de son procès. Agé de 74 ans, l’accusé a été reconnu coupable de meurtre sur son plus vieil ami et condamné à dix ans de prison, rapporte Ouest-France. En septembre 2018, il avait asséné plusieurs coups de couteau à son ami d’enfance du même âge que lui. Robert Bleuzen était décédé dans sa maison à Langolen.

Ce 29 septembre, les deux hommes s’étaient écharpés sur plusieurs sujets du passé. Ils s’étaient aussi affrontés au bras de fer. La scène s’était terminée dans un bain de sang causé par les cinq coups de couteau portés par Hervé Rognan à son ami d’enfance.

Les couteaux n’ont jamais été retrouvés

Devant la cour d’assises, ce dernier n’a pas su expliquer son geste, se contentant d’évoquer « une provocation » de son ami qui l’aurait taquiné en le voyant se saisir de deux couteaux de cuisine, rapporte Ouest-France.

L’accusé a expliqué aux enquêteurs avoir jeté les armes par la fenêtre. Mais les gendarmes ne les ont jamais trouvées. Un an et demi après le drame, Hervé Rognan a été condamné à dix ans de prison de réclusion criminelle. Son permis de chasse lui a été retiré et il lui est interdit de posséder une arme sans autorisation.