Agde : Les hommes qui ont violenté les employés d'un McDonald's condamnés à des peines de prison avec sursis

JUSTICE Un groupe de vacanciers s’était présenté sans masque à un restaurant

N.B.

— 

Un restaurant McDonald's (illustration)
Un restaurant McDonald's (illustration) — DAINA LE LARDIC/SIPA

Cinq jeunes hommes ont été condamnés lundi par le tribunal correctionnel de Béziers(Hérault) à des peines allant de quatre à huit mois de prison avec sursis : ils étaient jugés pour avoir participé au passage à tabac de deux employés d’un restaurant McDonald’s, à Agde, le 23 juin dernier.

Mardi soir, un groupe de vacanciers, qui ne portaient pas de masques, pourtant obligatoires, s’est vu refuser l’entrée de l’établissement. Ils s’en sont alors pris à deux employés qui tentaient de leur faire respecter les règles de sécurité sanitaire.

Interdiction de séjour dans l’Hérault

« L’examen médical des deux victimes » avait retenu « pour chacune une incapacité totale de travail à cinq jours », avait précisé le procureur de la République de Béziers, Raphaël Balland, samedi.

Les condamnations des cinq jeunes hommes sont assorties d’une obligation de travailler, d’indemniser les victimes et d’effectuer un stage de citoyenneté. Ils n’ont plus le droit, par ailleurs, de séjourner dans l’Hérault.