Strasbourg : Deux policiers condamnés pour avoir tiré sur la mauvaise voiture

CORRECTIONNELLE Les deux agents ont écoppé chacun d'un an de prison avec sursis

T.G.

— 

Des policiers en intervention (illustration)
Des policiers en intervention (illustration) — G. Varela / 20 Minutes

Des policiers strasbourgeois avaient de nouveau rendez-vous avec la justice ce mercredi matin. Comme mardi dernier, lorsqu’un agent avait été condamné à dix-huit mois de prison avec sursis pour avoir matraqué une « gilet jaune ». Cette fois, deux fonctionnaires comparaissaient, poursuivis pour violences dans l’exercice de leurs fonctions le soir de la Saint-Sylvestre 2011, rapportent les Dernières Nouvelles d'Alsace.

Ce soir-là, un homme au volant d’une Renault Mégane verte avait d’abord foncé en direction des forces de l’ordre, qui avaient ouvert le feu. Puis un autre véhicule de la même marque s’était présenté quelques instants plus tard dans la même avenue du quartier d’Hautepierre et les deux agents avaient alors tiré deux balles chacun… sur la voiture grise. Le conducteur n’avait pas été touché mais un projectile avait terminé dans le siège passager.

Les policiers « ont menti et continuent de mentir »

Les policiers, qui étaient en civil et sans brassard, ont continué à invoquer la légitime défense pendant l’audience, ce que le rapport balistique a contredit. « Ils ont menti et continuent de mentir », a regretté le procureur Alexandre Chevrier dans des propos rapportés par le quotidien régional.

Les deux agents ont été condamnés à douze mois de prison avec sursis et à payer 9.000 euros à la victime.